mercredi 15 mars

- insigne -

- la poussière aqueuse est dans la bouteille et moi je suis à côté - De derrière nos têtesoù bullent les réflexions inconscientesles harpons harpisramènent des poignéesde pissenlits de ragede polissonnes enviesde tristesses profondes comme des lacs de boue froideet des sourires de boue froideMais un endroit qui se toucheavec un autre endroitquand nuages passentet la pendule s'allongesur un coin de mon brasje pense à l'autrequi est en moiet rend visiteà d'autres en moile vert sur un boll'eau poussièreet je crois que j'aimel'idée... [Lire la suite]
Posté par Euphrasie à 19:56:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 14 mars

Recto-verso

Posté par Euphrasie à 22:43:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 01 mars

Posté par Euphrasie à 23:48:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 01 mars

- souhait -

Souhait : que je réalise enfin.Demain : petite impatience.Maintenant : dormir. Train de vie de trains, alors que d'autres se reposentle tien du mien dans une secondeà bout de quai à bout de soufflesouhait : que je réalise enfinà bout de souffle à bout de quaile mien du tien dans une soucoupedans des yeux ronds comme des cafardset loin se dessinent les croupesdes montagnesdes pharesdes ailleurs égarés sur des mappemondesle tien dans le mien par les pendulessans elles des jours comme les traces des eaux qui coulentle long des... [Lire la suite]
Posté par Euphrasie à 23:41:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 26 février

Posté par Euphrasie à 23:35:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 26 février

- corps désunis -

Des poudres sur le visage, un peu de noir aux cils pour allonger la ligne de l'oeil, une joue pâle sous le regard, les os qui claquent aux endroits où ils sont intouchables. Les muscles gémissent, et quand un mot vient palpiter au coin des lèvres, il se ravise et disparait. Quelle figure ! Quelle belle image de spectacle !Quelle vivante à moitié bois-flotté qui ne sait rassembler les morceaux d'elle, épars et couverts d'une suie rousse, d'un résidu de chevelure frollée par le feu. De petites tapes au carreau. On demande le silence qui... [Lire la suite]
Posté par Euphrasie à 19:09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 14 février

- as et l'autre -

Mets tes bas de desespoir, porte les jusqu'à la maison du soleil,là dévêtis-toien scarabée soupleen petite cuillèreque je porte à mes lèvreset soulèveHier on contractait des mots, pour en trouver les moteursles mots menteurset l'allure prenait du champsouviens-toi qu'elle filaiten poudreon a l'oeil qui est pas làHier on était menteursavec des crachats sous les souliers des autrespour ne pas aller à l'écoleet rosir de terreurquand les sonneries nous jettent des poisdes pois secspour nous battre le visageHier on aimait les paupières,à... [Lire la suite]
Posté par Euphrasie à 13:37:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 13 février

- pou -

Je suis une baignoire à laisser au calcaireà passer à la ponceuse pour lisser les grumeauxà récurer à la Javel pour m'éclaircir les yeuxOn me remplit fréquemmentpour s'y noyer parfoiss'y faire glisser les doigts.Je n'étais pas dans mes brasj'avais les pieds par terreles cheveux vers le solen boules tièdes et Ce soir devait être en dentellesde poussièrequi dessinaient des moustachessur les taches de thé de mes jouesJe suis un cerf-volant intrépidej'ai rougi à la fin du jourj'ai pensé d'autres penséesenfin je me retrouvais ailleursOù... [Lire la suite]
Posté par Euphrasie à 17:20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
vendredi 10 février

- voie a -

J'attends qu'un fou m'emporte
Posté par Euphrasie à 22:41:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 08 février

tente - hâtive

La première fois.Des fois juste en claquant des doigts.La première fois.Qui se déclenche malgré soi.La première fois.Toujours en évitant la file.La première fois.Qu'on voit ce que c'est qu'une fille.La première fois.En escarpin en guenilles.La première fois.Celle qui apaise, qui vrille.La première fois.Ca laisse un goût indélébile.Une première fois.Un peu comme le toit du monde.Et malgré soi.S'attacher à quelques secondes.La première fois.Et pourquoi pas une deuxième.La première fois.Que l'arbre donne la sève.Et ça se voit.L'enfant a... [Lire la suite]
Posté par Euphrasie à 22:56:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]